Les coins les plus sympa autour de Rotorua en Nouvelle-Zélande

Rotorua en Nouvelle-Zélande ou la ville fumante !

La première impression que l’on a en entrant dans cette ville est assez surprenante, de la fumée pleine de souffre se dégage continuellement.

meilleurs endrois de Rotorua

Elle s’échappe de partout, du sol, des bouches d’égouts, des points d’eau. On sent que l’activité volcanique est vraiment présente ici.

J’étais partie pour rester deux ou trois jours à Rotorua et c’est finalement au bout de 6 semaines que je quitte cette ville.

J’ai eu un véritable coup de cœur pour cet endroit. Ici, la faune et la flore regorgent de surprises et il y a énormément à faire.

La première chose que vous verrez en arrivant à Rotorua c’est le bord du lac.

 

Le lac de Rotorua en Nouvelle-Zélande

lac de Rotorua

Vous pouvez vous balader le long du lac en passant par le « Government gardens » et le golf.

Vous apercevrez de beaux signes noirs.

 

 

 

Le Kuirau Park

fumée Kuirau Parc drôles d'oiseaux parc feuilles Kuirau Parc Pukeko Rotorua parc

Situé en plein centre-ville entre Ranolf street et Pukuatua street ce parc coloré regorge de surprises.

On peut y voir de nombreux lacs thermaux dont la fumée se dégage continuellement ou encore des piscines de boue. Vous pourrez y entendre le doux clapotement des bulles, c’est assez relaxant.

On trouve aussi quelques bassins d’eau chaude et on peut y faire trempette.

Vous croiserez si vous passez par ce parc, de drôles d’oiseaux bleus et rouges appelés Pukeko.

lac parc Fleurs Kuirau Parcbarbecue Kuirau Parc Kuirau Parc

Au bord de petits lacs vous pourrez vous arrêter pour faire une sieste au soleil ou pourquoi pas un barbecue. Il y a un grill en libre service juste au bord de l’un d’eux devant une cabane.

Le samedi matin vous pourrez aller faire votre marché dans le parc. On y trouve des fruits, des légumes, du bon pain, des savons locaux etc…

Rotorua en Nouvelle-Zélande lac Kuirau Parc

 

Le marché nocturne du jeudi

Si vous aimez les petits marchés vous trouverez un marché nocturne le jeudi soir entre 17h et 21h au croisement de Haupapa street et Tutanekai Street.

Vous pourrez y goûter quelques plats d’ici et d’ailleurs en profitant d’un concert de musique.

Vous trouverez aussi vos fruits et légumes.

 

The redwoods

quoi voir autour de Rotorua

Une forêt de séquoia à 6km du centre-ville. C’est le coin idéale pour aller prendre un bol d’air frais, se balader, courir ou faire du VTT.

J’y suis souvent allée pour courir, mais il y a aussi tout un tas de parcours de VVT cross.

feuillage Redwood Redwood

La forêt à des allures tropicales avec de géantes fougères et des arbres vraiment immenses.

Il y fait frais et de nombreux circuits serpentent la forêt. Certains grimpent un petit peu, il est alors possible d’admirer la vu sur Rotorua. On peut faire 5km, 7,5km, 12km ou même 34km avec un circuit qui relit le green et le blue lake.

arbre géant Redwood Arbre Redwood

Comment y aller ? Après le Mac-Do de Amohau street continuer sur la 30A jusqu’à un rond point, prendre à droite sur la Tarawera Road et encore à droite sur Long Mile Road jusqu’au bout.‎

 

Le Green and Blue lake

autour de Rotorua

A 8km après la forêt de Redwoods en continuant la Tarawera Road se trouvent le Green et le Blue lake. La couleur bleu et verte de ces lacs ne m’ont pas spécialement marqué. J’ai trouvé que l’eau avait une couleur plutôt classique. Cependant, le coin est très joli et toujours pleins de fougères. On peut y faire de faire de belles balades.

chemin bord du lac

Il est possible de longer le green lake pour un petit allé-retour. Mais la ballade que je vous conseille est le tour du Blue lake. C’est une petite promenade relativement facile et courte. Le tour du lac fait 5,5km et il n’y a pas vraiment de dénivelé. Pour un petit footing vous pouvez faire 2 tours. J’en ai fait un dans chaque sens pour varier.

 

Rainbow Mountain

double rainbow trail

Pour une rando un peu plus longue, vous pourrez découvrir la Rainbow Mountain .

En partant du petit lac de « Okaro », il est possible de faire environ 16km et de grimper jusqu’au sommet. Cela représente 400 mètres de dénivelé. J’ai pu découvrir ce parcours lors d’une course de trail running organisée en juin. « The double rainbow trail ».

rainbow trail parcour

Le petit parcours fait 16km, il y a aussi un parcours de 24km et pour les plus courageux un 42km.

Je vous recommande plutôt de faire la balade ou d’aller faire un footing par vous-même. J’ai été un peu déçu par l’organisation de ce trail vraiment très pauvre par rapport au prix de 60 dollars*.

quoi faire autour de Rotorua

*Prix du 16km seulement pour une inscription le jour même. Sinon 85 dollars pour le 42 en s’inscrivant à l’avance. De plus, le 42km passe 4 fois au même endroit.

Allez-y pour vous balader simplement, c’est très joli.

Comment y aller ? Prendre la route 5 direction Taupo, puis à gauche la 38 sur 1 ou 2 km et la première à gauche sur Okaro Road.

Si vous souhaitez courir d’autres courses en Nouvelle-Zélande vous pourrez trouver ici le calendrier des courses.

 

Parc de Waimangu

Waimangu entrée volcan TaraweraWaimangu riviere Waimangu

A 1 ou 2km du lac de « Okaro » se trouve le parc volcanique de Waimangu. L’entrée coûte 34,50 dollars. Quatre km (ou huit allé-retour) sont à parcourir pour traverser le parc jusqu’au lac de Rotormahana depuis lequel vous pourrez admirer la vu sur le volcan de Tarawera.

Après la marche, il y a la possibilité de faire encore une croisière sur le lac, mais ce n’est pas le même prix, 77 dollars (rando et croisière comprise).

cratère waimangu

couleurs waimangu couleurs sol waimangu

Si vous choisissez l’option à pied seulement, vous pourrez déjà admirer de nombreux cratères et sources chaudes. La nature luxuriante avec ses nombreuses couleurs est assez impressionnante dans ce parc. Le jour où nous y sommes allées, nous avons eu la chance de croiser un opossum qui passait par là.

Opossum

C’est super mignon comme bestiole, mais en Nouvelle-Zélande les opossums ne sont pas les bienvenus.

Ils n’étaient pas là à l’origine. Ils ont été importés pour la chasse et notamment leurs fourrures. Le problème maintenant c’est qu’ils bouleversent un peu tout l’écosystème de Nouvelle-Zélande dont les principaux animaux étaient des oiseaux et notamment le Kiwi, symbole national.

L’opossum, qui n’a pas de prédateur dans le coin se nourrit parfois des œufs de kiwis. Ils deviennent de plus en plus rare. On en parle beaucoup de ces kiwis, mais à par en peluche dans les boutiques touristiques on n’en voit jamais.

Retrouvez ici le site du parc de Waimangu.

 

Wai-O-Tapu

arbres waiotapu double arc en ciel Wai-O-Tapu  ciel jaune Wai-O-Tapu Wai-O-Tapu parc

A peine plus loin en suivant la route principale 5, vous tomberez sur la Waiotapu loop road avec le « thermal Wonderland » de Wai-O-Tapu.

L’entrée coûte 32,50 dollars et la visite fait une boucle de 3km.

geyser Wai-O-Tapu

Si vous y allez un matin vous pourrez aussi aller voir le geyser en activité. Il forme un jet d’eau seulement une fois par jour à 10h15. Je ne l’ai pas vu fonctionner.

Champagne Pool-Wai-O-Tapu

A l’intérieur du parc vous pourrez voir de vos propre yeux la fameuse « Champagne Pool » que l’on aperçoit de partout sur les cartes postale avec ses bords rouges et ses bulles pétillantes.

Devil Bath Wai-O-Tapu

La deuxième chose qui m’a vraiment impressionné était la « Devil’s Bath », le dernier point que l’on voit juste avant la sortie du parc, le meilleur pour la fin. C’est un bassin où l’eau est d’une couleur jaune/verte vraiment étonnante, presque fluo dû à l’arsenic quelle contient.

Cependant, le prix reste assez élevé étant donné que la visite est courte, il y a presque plus à voir aux alentours du parc qu’à l’intérieur.

En effet, la première fois que je suis venus à cet endroit, on s’est baladés et avons fait des découvertes une journée entière sans dépenser un sou.

piscine de boue

Aux alentours du parc, on peut aller voir un bain de boue assez impressionnant. On ne peut pas s’y baigner mais l’on peut admirer la boue bouillir et gicler parfois assez haut.

forêt fougères boue forêt

boue cremeuse tasse de boue

Si l’on s’aventure dans la forêt qui se trouve dans les parages on peut encore trouver des bulles de boue, plus claire cette fois, avec une jolie couleur crémeuse. J’en ai même ramassé, mais de là à se faire un masque de beauté avec, j’hésite ! C’est peut être quelque peu acide et toxique. Ils en vendent ici, de la boue de Rotorua, dans tous les magasins. Mais je suspecte le côté commercial. Cela m’étonnerai que ce soi la même boue.

Marwin lac bleu lac forêt

Se salir un peu

Toujours dans cette même forêt on peut apercevoir un lac fumant aux eaux bleu turquoises. Il n’y a pas de chemin ni d’accès du tout pour s’en approcher, il faut s’enfoncer dans les arbres et les feuillages et se salir un peu pour pouvoir le toucher. Mais le toucher vite fait, l’eau est vraiment chaude, j’ai juste tenté d’y rincer mes mains pleines de boue. Et bien c’était pas évident !

étrange endrois couleurs magiques

Au passage j’ai pu m’émerveiller devant les couleurs irréel de la mousse, du bois et des feuillages. L’activité volcanique transforme tout, les mousses changent de couleur pour prendre un orange vif. C’est trooo beau !

Partout autour du parc il y a des sources chaudes naturelles. Il suffit de suivre la fumée que l’on voit s’échapper du sol jusqu’au-dessus des arbres pour les trouver. On a même pu se baigner dans des cascades au milieu de la forêt. L’eau était chaude comme lorsque l’on prend un bain. C’est assez fou ! 😀

*Attention cependant il n’est pas recommandé de mettre sa tête dans l’eau, c’est même plutôt dangereux. L’eau est pleine de souffre et autres choses toxiques, si les poissons ne peuvent y vivre, il doit y avoir une raison.

 

Les sources chaudes où se baigner :

  • Il est possible de se baigner de chaque côté du petit pont que l’on voit à quelques mètres de l’entrée du parc.

Mais nous avons trouvé deux meilleurs endroits :

cascade chaude geyser

  • La cascade juste 100 mètres avant l’accès au geyser. On l’entend depuis le chemin.
  • Kerosene creek, lorsque l’on quitte Waiotapu Loop road et que l’on reprend la route principale numéro 5 en direction de Rotorua, tout au bout de la première route/chemin que l’on croise à droite. Le personnel du parc connais cet endroit si vous voulez redemander des indications.

 

Kerosene creek

La première fois que j’y suis allée, ce lieu m’a vraiment surprise. C’est quand même assez improbable de trouver une cascade d’eau chaude dans la forêt avec un bassin où l’on peut quasiment nager avec personne dans les parages.

C’est quelque chose que j’apprécie vraiment en Nouvelle-Zélande. Il est encore possible de trouver des coins super sympa et incroyablement beau encore à l’état sauvage.

Dans un pays touristique en Europe il serait impossible de trouver un lieu comme celui-ci à l’état naturel et libre d’accès.

En voyant la cascade d’eau chaude de Kerozene crique dans la forêt, je me suis demandée si j’avais déjà vu quelque chose de comparable dans la nature. J’ai repensé à la Croatie qui possède des parcs naturels avec de nombreux lacs. Le plus connu est celui de Plitvice. Les eaux très vertes communiquent d’un bassin à l’autre sur plusieurs niveaux, formant à chaque fois de magnifiques cascades.

Mais en comparaison, à l’entrée du parc de Plitvice se dresse un magnifique parking payant à l’heure. Je ne me souvient plus du prix, mais le coût de l’entrée au parc est assez élevé. On paie aussi sa petite carte pour visiter. Le parc est bondé de touristes. Il y a un petit bateau de croisière qui vous attend et même un petit train pour les fainéants qui ne veulent pas marcher. Sans oublier le restaurant et le magasin de souvenirs kitch à la fin.

Bon alors sûrement, enfin je l’espère, une partie de l’argent rapporté doit servir à entretenir le parc et à le protéger. Mais avouez, que cela casse quand même pas mal la magie de l’endroit.

Quand je suis allé à Kerosene creek, il faisait nuit dans la forêt et cette fois oui l’endroit avait vraiment une ambiance magique et sauvage. J’en était tout excitée, j’avais la sensation d’avoir trouvé un lieu jamais découvert auparavant, un lieu secret.

Je sautais et jouais dans l’eau qui giclait.

L’eau chaude de la cascade formait une épaisse fumée de vapeur qui sentait le souffre.

J’ai essayé à plusieurs reprises de photographier ce lieu, mais ce fut en vain. Impossible !

Prendre une photo dans le noir vous imaginez ce que cela peut donner. Mais avec le flash les seules choses qui apparaissaient sur ma photo étaient le reflet des gouttes de vapeurs tellement l’air était humide.

J’ai eu la sensation que cet endroit avait un réel pouvoir, que ce lieu était vraiment vivant. Et comme dans un compte pour enfant, s’il ne se laissait pas photographier, c’est qu’il devait rester secret.

Allongé dans l’eau on pouvait voir les étoiles, mais juste un petit peu, parce qu’après le ciel s’est couvert. Une pluie fine et douce s’est mise à tomber apportant un mélange de fraîcheur à l’eau de la crique.

Du coup vous n’aurez pas de photo de cet endroit magique, à vous d’aller y faire un tour pour le découvrir…

En plus d’être entourée d’un environnement fantastique la petite ville de Rotorua est aussi vivante la nuit.

 

Où sortir à Rotorua ?

Les deux endroits où la majorité des locaux et voyageurs sortent à Rotorua sont Le Pig & Whistle bar restaurant et le Lava bar.

 

Le Pig & Whistle

Ce bar plein de charmes à l’ambiance chaleureuse et conviviale est l’un des préféré des locaux. Jusqu’en 1969 le bâtiment était un office de police. La petite histoire raconte qu’il était souvent confondu comme un bureau de poste, une librairie, une banque ou encore un office de tourisme, tout sauf un poste de police.

Vous pourrez goutter dans ce bar de célèbres bières local comme la Steinlager pur. Il est aussi possible de rester manger.

L’endroit procède plusieurs écrans. Vous pourrez aller y regarder un match de rugby, comme c’est le sport favoris ici. Même si cette année la France a perdu tous ses matchs contre les All-Black, j’ai passé de bons moments dans ce pub.

Chaque jeudi, vendredi et samedi il y a aussi un groupe qui vient jouer de la musique en live, c’est vraiment sympa.

Où se trouve ce bar ?

Au croisement de Haupapa street et Tutanekai Street

Cliquez ici pour voir le site du Pig & Whistle

 

Le lava bar

Souvent on y va un peu plus tard dans la soirée, ce bar ressemble plus à une discothèque.

L’ambiance et la musique est un peu plus commerciale. Si vous avez envie de faire la fête, de voir du monde, d’aller danser et de vous défouler c’est l’endroit parfait.

En général, on y trouve pas mal de jeunes voyageurs, car le bar se situe juste devant un backpacker.

L’adresse est 1286 Arawa Street

Pour tout ce qui est logement et commodités je vous recommande la librairie de Haupapa street si vous avez besoin de wifi et le Cactus Jack Backpacker pour dormir.

 

Où trouver du wifi ?

Vous pouvez obtenir un code gratuit pour une connexion illimité en mégabit à la librairie si vous achetez quelque chose à son café. (Si vous demandez à l’accueil vous paierez 4 dollars pour le même code). Profitez de l’occasion pour lire un bouquin et parfaire votre anglais.

Chez Mac-do vous aurez seulement 5OMB soit environ une heure sans regarder de vidéos ni skyper.

Des hot-spots de wifi illimités, mais parfois un peu lent, sont également disponible à proximité de toutes les cabines téléphoniques en Nouvelle-Zélande. Ça dépanne, mais si c’est l’hiver vous serait dehors.

 

Maintenant si vous cherchez un endroit ou dormir je vous recommande à 2OO % le Cactus Jack Backpaker.

 

Où dormir à Rotorua ?

Le Cactus Jack Backpacker

entée Cactus Jack Backpackers

Après une semaine de Couch Surfing, j’ai voulu rester un peu plus longtemps à Rotorua.

Cactus Jack Backpackers

J’ai donc fait le ménage le matin pour accommodation durant 5 semaines dans le Cactus Jack Backpaker situé sur Haupapa street. Voir le site du Cactus Jack Backpackers

Rick Cactus Jack Backpackers

Vous y serait très bien accueilli. Le propriétaire et les autres travailleurs de l’auberge sont très chaleureux. On se sent même comme en famille.

écurie Cactus Jack Backpackers

Vous verrez la décoration du backpacker est vraiment trop marrante et très coloré. On se croirait dans un western. Il y a une banque sur la terrasse, une écurie, une prison et les toilettes sont appelés la « shit house ».

Piscine Cactus Jack Backpackers salle DVD Cactus Jack Backpackers

Cuisine Cactus Jack Backpackers diner Cactus Jack Backpackers

A disposition vous aurez même une petite piscine chaude, un billard, une salle télé, une salle DVD et bien sûr une cuisine où vous pourrait apercevoir de très anciens modèles de machines à coudre.

La façon dont est aménagé le backpacker est de sorte que l’on s’y sent vraiment comme à la maison. Si le peintre est encore la, vous croiserai même le chat.

J’ai vraiment aimé les moments que j’ai passé ici avec l’équipe et aussi les voyageurs que j’ai rencontré. Merci pour tout et merci beaucoup à tout le monde. À Paul qui m’a embauché et fait goûter les Persimmons, à Catherine et Rick qui m’ont appris les techniques pour faire parfaitement le ménage. Merci à Rick encore avec qui j’ai cuisiné des kiwis et travaillé mon anglais.

Pleins de beaux souvenir ici…

 

I very enjoyed the moments than I spent here with the all team and the travellers.

Thanks for all, thank you so much everybody.

To Paul who employed me and with who I tasted the Persimmons fruits.

To Catherin and Rick who taught me cleaning job perfectly.

Thanks again Rick to show me how cook Kiwi fruit with vanilla and to taught me little bit english vocabulary.

I have so many beautiful memories here...

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article

  • rotorua magasins
  • Rotorua mail

Commentaires

comments

À propos de l'auteur  ⁄ Maryse

Maryse voyageuse en solo : Europe / Nouvelle-Zélande >> Rejoignez-moi sur mon profil Google+

3 Commentaires

  • Répondre
    impedia
    13 septembre 2013

    Salut Maryse,

    je suis tombée sur ton blog puisque je cherche des infos pour aller un an en NZ en WHV (je pars dans une semaine). C’est génial ce que tu as fait! moi aussi je pars seule et j’aimerai bien acheter un mini van comme toi! tu en as trouvé un assez facilement? as tu demandé de l’aide pour le choisir? parce que je n’y connais pas grand chose en voiture! j’aimerai en acheter un à Auckland en arrivant.

    Voilà merci de nous faire partager ces magnifiques photos qui font vraiment rêver!

    • Répondre
      Maryse Auteur
      26 septembre 2013

      Bonjour,
      Ah c’est super. Tien ba justement je me disais qu’il fallait que j’écrive un article à propos de mon van.
      Je l’ai acheté sur Auckland aussi le mien. Ça m’a seulement pris quelques jours.
      J’ai surtout regardé les annonces sur Trade me.

      Mais c’est allé vite pour moi parce que je savais exactement ce que je cherchais. Puisque j’avais déjà fait un tour d’Europe en camion. Du coup j’avais déjà bien réfléchie à la question la première fois. Cette fois j’ai pris le même genre de camion.

      Si tu es seule je te conseille aussi un petit camion comme ça.
      Tu peux voir des photos de mon premier camion sur mon autre blog : The Yellow Truck Travel

      En fait ce que je voulais c’est qu’on ne puisse pas me voir dedans, vu que je suis une fille seule. Puis que le camion ne ressemble pas à un van de voyageur, comme ça je peux dormir n’importe où même si le camping sauvage n’est pas autorisé.
      J’ai choisi petit, car on divise la conso de carburant par deux et c’est une des principale dépense.
      C’est aussi plus simple pour se garer. Et si le camion fait 1m80 de haut tu peux aussi renter dans les parkings réservés aux voitures.

      Je l’ai aménagé avec un matelas sur des boites en plastiques. Ça me permet d’avoir un lit double, un max de rangements dessous, et je peux transformer en canapé et table. Je vais t’envoyer des photos sur ton mail, vas voir.

      Sinon je te donne quelques liens utiles pour acheter ton van sans te faire avoir. Il y a moyen d’avoir tout un historique sur les véhicules et je te conseille vivement de prendre une assurance.
      http://www.frogs-in-nz.com/tribu/Infos-VVT/Visa-Vacances-Travail-en-Nouvelle-Zelande/Acheter-sa-voiture-ou-son-van-en-Nouvelle-Zelande
      http://www.carjam.co.nz/
      https://www.motorweb.co.nz/pub/vehicle/449640274/purchase-vir
      http://www.frogs-in-nz.com/tribu/Assurances/Auto/Assurance-Automobile-immediate-en-Nouvelle-Zelande

  • Répondre
    19 février 2015

    Salut Maryse,

    actuellement en tour du monde, je suis en NZ depuis deux jours. Je pars à Rotorua demain pour quelques jours. Tes commentaires sont sympas, pratiques et ton blog est très agréable à lire avec toute ces belles photos. Vu les dates, tu n’es peut être plus dans le pays, mais ton blog sera surement d’une grande aide pour mes visites ici.
    Je te laisse l’adresse de mon blog aussi si tu veux le consulter un peu.

    russellaroundtheworld.com

    Cyril

Laisser un commentaire